Articles de la catégorie : Occultisme

Philibert Burlet. Du spiritisme considéré comme cause d’aliénation mentale. Lyon, Imprimerie de Richard & Cie, 1863. 1 vol. in-8°, 2 ffnch., 57 p., 1 ffnch.

Philibert Burlet. Du spiritisme considéré comme cause d’aliénation mentale. Lyon, Imprimerie de Richard & Cie, 1863. 1 vol. in-8°, 2 ffnch., 57 p., 1 ffnch.   Il semble, sans certitude, que la première partie soit extraite de la thèse de médecine de l’auteur. L’ensemble pourtant est la reprise, très remodelé, des deux articles parus dans la Gazette médicale de Lyon », (Lyon), 1862, pp. 557-560, et 1863, pp. 10-13. Burlet Philibert. Du spiritisme considéré comme cause d’aliénation mentale.] in « Gazette médicale de Lyon », (Lyon), 1862, pp. 557-560. Et 1863, pp. 10-13. – Ces deux extraits ont donné lieu à un tiré-à-part : 1963. 1 vol. in-8°, 23 p. [B. n. F. : 8- TD86—252.] [Référence: Bibl. Montpellier. Maladies mentales. Recueil 5546.] En lire plus

Albert de Rochas. Le rêve. Extrait des « Annales des sciences psychiques », (Paris), onzième année, 1901, pp. 160-172.

Albert de Rochas. Le rêve. Extrait des « Annales des sciences psychiques », (Paris), onzième année, 1901, pp. 160-172.   Un article fort rare et très peu cité, sauf quelquefois dans le cadre des références sur sur les paramnésies par rapport au texte de Balzac écrivant sur le sentiment de déjà-vu. Il est vrai que le rêve en lui même y est très peu traité. Eugène Auguste Albert de Rochas d’Aiglun (1837-1914). Militaire et administrateur, en particulier de l’Ecole Polytechnique, il se livra, à titre privé, à quantité d’expériences sur le paranormal. Il reste plus connus pour ses nombreuses publications sur ce sujet que pour ses ouvrages historiques. On se demande comment, bien souvent, il se laissa abusé, en particulier sur les En lire plus

C. M. E. Rêves télékinésiques. Une maison hantée par le fantôme d’un vivant. Extrait e la « Revue des Études Psychiques », (Paris), 2e série, 2e année, n° V, mai 1902, pp. 151-154.

C. M. E. Rêves télesthésiques. Une maison hantée par le fantôme d’un vivant. Extrait de la « Revue des Études Psychiques », (Paris), 2e série, 2e année, n° V, mai 1902, pp. 151-154 Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons renvoyé les notes originales de bas de page en fin d’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 151] Rêves télesthésiques. Une maison hantée par le fantôme d’un vivant Dans le numéro de décembre 1901 de cette Revue, en parlant de la paramnésie, nous avancions l’hypothèse que ce phénomène pouvait parfois provenir de ce que la personne, l’objet, le site En lire plus