Articles de la catégorie : Mystique

Brenier de Montmorand. Ascétisme et mysticisme. Article paru dans la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris, 1904, 1, pp. 242-262.

V. Brenier de Montmorand. Ascétisme et mysticisme. Article paru dans la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris, 1904, 1, pp. 242-262. Grenier de Montmorand Antoine François Jules Henri Louis Maxime (Vicomte) (1864-1960). Quelques publications retenues : — Des mystiques en dehors de l’extase. Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, (Paris, 1904, 2, pp. 602-625. — Les états mystiques. Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, (Paris), 1905. — Hystérie et mysticisme. Le cas de Sainte Thérèse. Article extrait de la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente et unième année, LXI, janvier à juin 1906, pp. 301-308. [en ligne sur notre site] — Erotomanie des mystiques chrétiens. Revue philosophique de la France et En lire plus

Georges Dumas. La stigmatisation chez les mystiques chrétien. Extrait de la « Revue des Deux Mondes », (Paris), tome 39, 1907, pp. 196-228.

Georges Dumas. La stigmatisation chez les mystiques chrétien. Extrait de la « Revue des Deux Mondes », (Paris), tome 39, 1907, pp. 196-228. Georges Dumas (1866-1946). Médecin, psychologue, philosophe, fidèle disciple de Théodule Ribot, spécialiste des émotions. Il est chargé de cours à la Sorbonne et en 1912 professeur titulaire de psychologie expérimentale et pathologique. Il fonda des instituts à Buenos Aires, Santiago du Chili et à Rio de Janeiro l’Institut franco-brésilien. Avec Pierre Janet, à qui il succèdera à la Sorbonne, il fonde la Journal de psychologie normale et pathologique en 1903. Il est surtout connu pour son Traité de Psychologie (1924) en 2 volumes et son Nouveau Traité de psychologie en 10 volumes (1930-1947), tous deux réunirent de prestigieux collaborateurs. Nous renvoyons En lire plus

Georges Lapassade. La possession. Communications faites au Colloque de Tours. Extrait de « L’Homme et la société », Paris), n°26, Art littérature créativité, 1972, pp. 237-239.

Georges Lapassade. La possession. Communications faites au Colloque de Tours. Extrait de « L’Homme et la société », Paris), n°26, Art littérature créativité, 1972, pp. 237-239. Georges Lapalissade (1924-2008). Philosophe et sociologue, très influencé par la psychanalyse (il fitt une première analyse avec Elsa Breuer et une seconde avec Jean Laplance), et par Georges Canguilhem pour l’histoire des sciences. Il introduisit en France l’éthnométhodologie et se spécialisa des les états modifié s de conscience. Quelques uns de ses travaux : — Les Chevaux du diable, Delarge, 1974 — Essai sur la transe, Éditions universitaires, 1976 — Les États modifiés de la conscience, PUF, Paris, 1987, — La Transe, PUF, 1990. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons En lire plus