Articles de la catégorie : Miracles

Franz Cumont. L’astrologie et la magie dans le paganisme romain.] in « Revue d’histoire et littérature religieuses», (Paris), XI, 1906, pp. 24-55.

Franz Cumont L’astrologie et la magie dans le paganisme romain.] in « Revue d’histoire et littérature religieuses», (Paris), XI, 1906, pp. 24-55. Franz Valery Marie Cumont [1868-1947]. Historien, archéologue et philologie belge, l dirigea plusieurs importantes expéditions archéologiques en Syrie et en Turquie. Ses recherches portèrent particulièrement sur la religion païenne antique et notamment sur le culte de Mithra, dont il proposa une vision nouvelle. Ses publications, d’une érudition convaincante, sont très recherchées. En voici quelques unes : — Les Mystères de Mithra, 1900 — Les Religions orientales dans le paganisme romain (1905), Geuthner, 1929. — L’Égypte des Astrologues, 1937. — Lux Perpetua, Geuthner, 1949, 524 p. — Un sarcophage d’enfant trouvé à Beyrouth, 1929. — (avec Joseph Bidez). Les Mages hellénisés. Zoroastre, Ostanès et Hystaspe d’après En lire plus

Georges Surbled. Le diable et les médiums. Partie 1. Extrait de la revue « La Science catholique », treizième année, 3e année de la Deuxième série – 1898-1899., n°1, 15 décembre 1898, pp. 61-71.

Georges Surbled. Le diable et les médiums. Partie 1. Extrait de la revue « La Science catholique »,  treizième année, 3e année de la Deuxième série – 1898-1899., n°1, 15 décembre 1898, pp. 61-71. Georges Surbled (1855-1913). Médecin polygraphe défenseur du spiritualisme traditionnel, il participe à des nombreuses revue, en particulier dans La Revue du Monde Invisible fondée et dirigée par Elie Méric, qui parut de 1998 à 1908, soit 10 volumes et La Science catholique, revue des questions sacrées et profanes… dirigée par J.-B. Jauget et dirigée par l’abbé Biguet de 1886 à 1910. Quelques unes de ses publication : — Le mystère de la télépathie. Article parut dans la « Revue du monde invisible », (Paris), première année, 1898-1899, pp. 14-24. [en ligne sur notre site] En lire plus

Bergier Nicolas-Sylvestre. Magie, magicien. Article de l’Encyclopédie Méthodique – théologique. (Paris et à Liège), chez Panckoucke et chez Plomteux, 1789, pp. 516-523.

MAGICIEN, MAGIE. Article de l’Encyclopédie Méthodique – théologique par l’abbé Bergier, (Paris et à Liège), chez Panckoucke et chez Plomteux, 1789, pp. 516-523.   Nicolas-Sylvestre Bergier (1718-1790). Abbé et théologien. Il écrivit de nombreux ouvrages contre les philosophes des Lumières. Il s’en prend particulièrement à Rousseau, dont il dénonce les contradictions de la pensée dans Le Déisme réfuté par lui-même (1765). Outre sa participation à l’Encyclopédie Méthodique il fut à l’origine du Dictionnaire théologique. Plusieurs fois réimprimé, notamment en 1854 par les frères Gaume, en 7 vol. in-8, avec des additions du cardinal Thomas Gousset et en 1858, avec des augmentations par Mgr Jean-Marie Doney. Autre article retenu : — Songe. Article extrait de l’Encyclopédie Méthodique. Théologie. (Paris), tome troisième, En lire plus