Articles de la catégorie : Mancies

Polier de Bottens. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 9, 1766, pp. 850-852.

Polier de Bottens. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 9, 1766, pp. 850-852.   Antoine Noé Polier de Bottens (1713-1783). Pasteur et théologien protestant. Ami et correspondant de Voltaire. Auteur de plusieurs articles dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Nous avons retenu : — Dissertatio philologica qua disquiritur de puritate dialecti arabicae comparate cum puritate dialecti hebraeae in relatione ad antediluvianam linguam, quam… sub praesidio D. Alberti Schultens… publice tueri conabitur Anton. Noachus Polier,… Lugduni in Batavis : apud J. Luzac , 1739. 1 vol. In-4° , IV-48 p. — MAGIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome neuvième, En lire plus

Antoine-Noé POLIER de BOTTENS. MAGIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome neuvième, 1765, p. 852-854.

Antoine-Noé Polier de Bottens. MAGIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome neuvième, 1765, p. 852-854.   Antoine Noé Polier de Bottens (1713-1783). Pasteur et théologien protestant. Ami et correspondant de Voltaire. Auteur de plusieurs articles dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Nous avons retenu : — Dissertatio philologica qua disquiritur de puritate dialecti arabicae comparate cum puritate dialecti hebraeae in relatione ad antediluvianam linguam, quam… sub praesidio D. Alberti Schultens… publice tueri conabitur Anton. Noachus Polier,… Lugduni in Batavis : apud J. Luzac , 1739. 1 vol. In-4° , IV-48 p. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome En lire plus

Alphonse ESQUIROS. Maladies de l’esprit. Des hallucinations et des hallucinés. Extrait de la « Revue des deux mondes », (Paris), quatorzième année, nouvelle série, tome douzième, 1845, pp. 292-325.

Alphonse Esquiros. Maladies de l’esprit. Des hallucinations et des hallucinés. Extrait de la « Revue des deux mondes », (Paris), quatorzième année, nouvelle série, tome douzième, 1845, pp. 292-325. « De même qu’il existe des idées qui se font sensations, il existe des sensations qui se font idées. Dans le premier cas, il y a hallucination, et dans le second cas illusion. » Alphonse François Henry Esquiros (1812-1876). Auteur dramatique et homme politique, d’opinion démocrate et socialiste.  Élevé dans la foi catholique, il s’écarte de la religion catholique sous l’influence de son ami Lamennais et devient un libre-penseur et un anticlérical militant. Sa vie d’auteur débuta avec un recueil de poésie, et deux romans qui eurent un grand succès. Puis suivirent un grand nombre de En lire plus