Articles de la catégorie : Fantomes

Alexis Vincent Charles
Berbiguier de Terre-Neuve du Thym. Les Farfadets. LES PLANCHES. 1821.

Alexis Vincent Charles 
Berbiguier de Terre-Neuve du Thym. Les Farfadets, ou tous les démons ne sont pas de l’autre monde. Orné de huit superbes dessins lithographiés. Paris, Chez l’Auteur et P. Gueffier, 1821. 3 vol. in-8°, Alexis Vincent Charles
Berbiguier de Terre-Neuve du Thym (1764-1851). Exclusivement auteur de cet copieuse autobiographie, divisée en 3 volumes, comprenant en  tout 274 chapitres, dans laquelle il relate sa lutte incessante contre les démons qu’il nomment farfadets, il sera « soigné » quelque temps par Philippe Pinel à La Salpêtrière. Il a été redécouvert d’abord par Rayond Queneau, puis par André Blavier, qui le considèrent tous deux comme l’archétype du Fou littéraire. Pour notre par nous renvoyons à l’article de Henri Legrand du Saulle  [1830-1886]. Le délire de persécution. Paris, Henri En lire plus

Gaston Vuillier. Chez les magiciens et les sorciers de la Corrèze. Partie I. Extrait de « Le Tour du Monde », tome V, nouvelle série, 43e livraison, n°43, 28 octobre 1899, pp. 505- 516.

Gaston Vuillier. Chez les magiciens et les sorciers de la Corrèze. Partie I. Extrait de « Le Tour du Monde », tome V, nouvelle série, 43e livraison, n°43, 28 octobre 1899, pp. 505- 516. Cet article a été publié en trois parties, toutes en ligne sr notre site. Gaston Vuillier (1945-1911). Dessinateur, ethnographe, voyageur (et folkloriste). Il est plus connu pour ses peintures et des dessins que pour sa production littéraire. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Par commodité nous avons renvoyé les notes de bas de page en fin d’article. – Les images sont celles de Gaston Vuilllier et toutes issues de l’article, sauf son portrait en début d’article. – Nouvelle transcription de l’article original En lire plus

L’espouvantable et prodigieuse vision des Fantosmes au nombre de douze mille advenues au Pays d’Angoulmois et veuz par les habitants de là en grande admiration. Paris, Heureux Blanvillain (Jouxte la copie imprimée à Périgueux), 1608, 1 vol. in-12.

L’espouvantable et prodigieuse vision des Fantosmes au nombre de douze mille advenues au Pays d’Angoulmois et veuz par les habitants de là en grande admiration. Paris, Heureux Blanvillain (Jouxte la copie imprimée à Périgueux), 1608, 1 vol. in-12. Repris dans les « Bulletins et mémoires de la Société Archéologique et Historique de la Charente, année 1926-1927 », (Angoulême), Imprimerie Ouvrière, 1928, pp. CXVIII-CXX. [c’est sur ce document que nus avons effectué la reprise du texte.]  [Références: Y.-P.: 515.] [p. CXVIII] L’ESPOUVANTABLE ET PRODIGIEUSE VISION DES FANTOMES AU NOMBRE DE DOUZE MILLE ADVENUS AU PAYS D’ANGOULMOIS & VEUX PAR LES HARITANS DE LA, EN GBANDE ADMIRATION A Paris, chez Heureux Bianvilain, rue Saint-Victor, au trois Mores. M D C VIII Jouxte la coppie En lire plus