Articles de la catégorie : Ésotérisme

Auguste Marie. Mysticisme et folie. Partie 2. Extrait des « Archives de neurologie », (Paris), deuxième série, tome VIII, avril 1899, pp. 34-47.

Auguste Marie. Mysticisme et folie. Partie 2. Extrait des « Archives de neurologie », (Paris), deuxième série, tome VIII, avril 1899, pp. 34-47.   Article publié en deux parties et ferment de l’ouvrage important que publiera l’auteur  quelques années plus tard, en 1907,   Armand-Victor-Auguste Marie (1865-1934). Médecin en chef des asiles de la Seine, Licencié en droit et homme politique. Au cours de sa carrière, il a été successivement médecin adjoint des asiles publics (en 1899), directeur fondateur et médecin en chef de la colonie familiale de la Seine en 1892, titulaire en 1896, médecin en chef de l’Asile de Villejuif (1900). Quelques unes de ses publications : —  Étude sur quelques symptômes des délires systématisés et sur leur valeur, Paris, O. Doin, En lire plus

Alexandre Weill. Qu’est-ce que le rêve ? Pars, E. Dentu, 1872. 1 vol. 72 p.

Alexandre Weill. Qu’est-ce que le rêve ? Pars, E. Dentu, 1872. 1 vol. 72 p. Texte intégral.    Alexandre Weill (1811-1899). Kabbaliste juif d’une grande érudition et savant exégète du Talmund, L’ouvrage ici proposé n’a rien à voir avec les nombreuses clefs des songes connues. Ils’agit d’une réflexions sur l’origine de l’âme. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 1] QU’EST-CE QUE LE RÊVE ? I Depuis que l’homme existe, soit à l’état sauvage, ignorant les lois de la nature, En lire plus

Maurice Halbwachs. Le rêve et les images-souvenirs. Contribution à une théorie sociologique de la mémoire. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’étranger », (Paris), quarante-huitième année, tome XCV, janvier à juin 1923, pp. 58-97.

Maurice Halbwachs. Le rêve et les images-souvenirs. Contribution à une théorie sociologique de la mémoire. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’étranger », (Paris), quarante-huitième année, tome XCV, janvier à juin 1923, pp. 58-97.   Maurice Halbwachs (1877-1945). Sociologue, agrégé de philosophie, docteur en droit en en lettres, disciple d’Émile Durkheim, il est à l’origine du concept de mémoire collective, qui restera ce qui le rendit célèbre. Il fut maître de conférence de philosophie à la faculté des lettres de Caen (Calvados) puis, en 1919, professeur de sociologie à la faculté, redevenu française de Strasbourg, Il y côtoie les historiens Lucien Febvre et Marc Bloch, mais aussi le psychologue Charles Blondel. Il est mort en déportation à Buchenwald. Quelques uns parmi ses très En lire plus