Articles de la catégorie : Légendes et folklore

Chervin. Traditions populaires relatives à la parole. Extrait de la « Revue de l’hypnotisme et la psychologie physiologique 1904-1904 », (Paris), dix-huitième année, 1903, pp. 54-62.

Chervin. Traditions populaires relatives à la parole. Extrait de la « Revue de l’hypnotisme et la psychologie physiologique 1904-1904 », (Paris), dix-huitième année, 1903, pp. 54-62.   Claudius Chervin (1824-1896). Pédagogue et un thérapeute français. Spécialiste du bégaiement, il est le fondateur de l’Institution des bègues à Paris Quelques publications : — Mes récréations, poésies diverses de Claudius Chervin, monographie imprimée. 1851, — Méthode de lecture ou Procédé pour apprendre à lire en peu de temps d’une manière conforme à la marche naturelle du langage, ouvrage approprié au goût et à l’intelligence des enfants faisant suite à l’alphabet par un ancien instituteur, (première partie), Paris, Nouvelle librairie classique Victor Sarlit. 1857. — Guérison des bègues, prompte et radicale, sans remède ni opération, mais En lire plus

Henry Meige. La procession dansante d’Echternach. Extrait de la « Nouvelle iconographie de la Salpêtrière », (Paris), Tome XVII, 1904, pp. 248-264, et pp. 322- 336.

Henry Meige. La procession dansante d’Echternach. Extrait de la « Nouvelle iconographie de la Salpêtrière », (Paris), Tome XVII, 1904, pp. 248-264, et pp. 322- 336.   Henry Meige (1866-1940).  Élève de Jean-Martin Charcot à la Salpêtrière, il fut un des derniers internes. Ses talents de dessinateur le font être titulaire de la chaire d’anatomie artistique de l’École des beaux-arts de Pais en 1920, tout comme le fut Paul Richer, avec qui il a partagé plusieurs publications. Quelques publications e collaboration avec Jean-Martin Charcot : — Étude sur certains névropathes voyageurs. Paris, 1893. — Leçons cliniques sur les maladies mentales et nerveuses : (Salpêtrière, 1887-1894), 1895; (par Jules Séglas, colligées et publiées par Henry — Meige).Les tics et leur traitement. Paris, 1902 (avec Eugène Feindel) — En lire plus

Henry Meige. Sur un retable de l’église Sainte-Dymphne à Gheel. Extrait du « Bulletin de la société française d’histoire de la médecine », (Paris), tome 2, 1903, pp. 474-478.

Henry Meige. Sur un retable de l’église Sainte-Dymphne à Gheel. Extrait du « Bulletin de la société française d’histoire de la médecine », (Paris), tome 2, 1903, pp. 474-478.   Henry Meige (1866-1940).  Élève de Jean-Martin Charcot à la Salpêtrière, il fut un des derniers internes. Ses talents de dessinateur le font être titulaire de la chaire d’anatomie artistique de l’École des beaux-arts de Pais en 1920, tout comme le fut Paul Richer, avec qui il a partagé plusieurs publications. Quelques publications e collaboration avec Jean-Martin Charcot : — Étude sur certains névropathes voyageurs. Paris, 1893. — Leçons cliniques sur les maladies mentales et nerveuses : (Salpêtrière, 1887-1894), 1895; (par Jules Séglas, colligées et publiées par Henry — Meige).Les tics et leur traitement. Paris, 1902 (avec En lire plus