Articles de la catégorie : Légendes et folklore

Henry Meige. La procession dansante d’Echternach. Extrait de la « Nouvelle iconographie de la Salpêtrière », (Paris), Tome XVII, 1904, pp. 248-264, et pp. 322- 336.

Henry Meige. La procession dansante d’Echternach. Extrait de la « Nouvelle iconographie de la Salpêtrière », (Paris), Tome XVII, 1904, pp. 248-264, et pp. 322- 336.   Henry Meige (1866-1940).  Élève de Jean-Martin Charcot à la Salpêtrière, il fut un des derniers internes. Ses talents de dessinateur le font être titulaire de la chaire d’anatomie artistique de l’École des beaux-arts de Pais en 1920, tout comme le fut Paul Richer, avec qui il a partagé plusieurs publications. Quelques publications e collaboration avec Jean-Martin Charcot : — Étude sur certains névropathes voyageurs. Paris, 1893. — Leçons cliniques sur les maladies mentales et nerveuses : (Salpêtrière, 1887-1894), 1895; (par Jules Séglas, colligées et publiées par Henry — Meige).Les tics et leur traitement. Paris, 1902 (avec Eugène Feindel) — En lire plus

Henry Meige. Sur un retable de l’église Sainte-Dymphne à Gheel. Extrait du « Bulletin de la société française d’histoire de la médecine », (Paris), tome 2, 1903, pp. 474-478.

Henry Meige. Sur un retable de l’église Sainte-Dymphne à Gheel. Extrait du « Bulletin de la société française d’histoire de la médecine », (Paris), tome 2, 1903, pp. 474-478.   Henry Meige (1866-1940).  Élève de Jean-Martin Charcot à la Salpêtrière, il fut un des derniers internes. Ses talents de dessinateur le font être titulaire de la chaire d’anatomie artistique de l’École des beaux-arts de Pais en 1920, tout comme le fut Paul Richer, avec qui il a partagé plusieurs publications. Quelques publications e collaboration avec Jean-Martin Charcot : — Étude sur certains névropathes voyageurs. Paris, 1893. — Leçons cliniques sur les maladies mentales et nerveuses : (Salpêtrière, 1887-1894), 1895; (par Jules Séglas, colligées et publiées par Henry — Meige).Les tics et leur traitement. Paris, 1902 (avec En lire plus

Jean Finot. Parmi les saints et les possédés. Extrait de la « Revue des Revues », (Paris), 15 septembre 1895, pp. 483-491.

Jean Finot. Parmi les saints et les possédés. Extrait de la « Revue des Revues », (Paris), 15 septembre 1895, pp. 483-491.   Jean Finot [Jean Finckelhaus] (1858-1922). Journaliste et sociologue. Connu par ses positions radiales opposées à toutes formes de théories racistes, mais aussi par son militantisme dans la lutte anti-alcoolique. Quelques publications : — Le Préjugé des races, Paris, L’alarme, 1906. — L’Union sacrée contre l’alcoolisme, Paris, L’Alarme, 1910, 227 p. — La Charte de la femme… suivie d’une enquête sur le vote politique des femmes en France, Paris, Publications de l’union française pour le suffrage des femmes, Paris, 1910 — L’Agonie et la Mort des races, Paris, La Revue, 1911, 141 p. — Préjugé et Problème des sexes, Paris, F. Alcan, 1912, 524 p. En lire plus