Articles de la catégorie : Légendes et folklore

J.-A. Fourche. Le Trumba. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), XVIIe année, 1920, pp. 848-864.

J.-A. Fourche. Le Trumba. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), XVIIe année, 1920, pp. 848-864.   Tiarko Auguste Fourche (1889-1942). Médecin colonies, en particulier au Congo de 1923 à 1940. Nous vous retenu l’ouvrage suivant : — (avec H. Morlinghe3). Les communications des indigènes du Kasai avec les âmes des morts. Bruxelles, Librairie Falk fils, Georges van Campenhout, successeur, 1939. 1 vol. [p. 848] LE TRUMBA par J. A. FOURCHE Au cours d’un précédent séjour à Madagascar, j’eus la bonne fortune de rencontrer M. Henry Rusillon, de la Société des missions évangéliques de Paris. Notre conversation roulant sur les mœurs et croyances malgaches, M. Rusillon éveilla ma curiosité en me parlant du trumba ; la lecture du livre En lire plus

Em. M. de Monter. Géhennes et piloris. Extrait de « Le Propagateur homéopathique, scientifique et littéraire », (Paris), 1857.

Em. M. de Monter. Géhennes et piloris. Extrat de « Le Propagateur homœopathique, scientifique et littéraire / publié par une société de médecins, savants et d’hommes de lettres sous la direction du Dr Oriard », (Paris), n°38, jeudi 3 septembre 1857, pp. 3-4 sur 3 colonnes, et n°39, jeudi 10 septembre 1857, pp. 3-4 sur 3 colonnes.   Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
–  Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [n° 38, jeudi 3 septembre 1857] [page 3, colonne 1] GÉHENNES ET PILORIS. Il n’est pas une En lire plus

O. D. Le portrait du Diable. Extrait de la revue « L’Interdémiaire des chercheurs et des curieux », (Paris), 6e année – 1870-1873, 1873, colonnes 350-352.

O. D. Le portrait du Diable. Extrait de la revue « L’Interdémiaire des chercheurs et des curieux », (Paris), 6e année – 1870-1873, 1873, colonnes 350-352. Une curiosité dans notre rubrique  » Légendes et folklores ». [colonne 350] Le portrait du Diable. On raconte que le célèbre Santeuil rencontra un jour une dame qui, sans autre compliment, le pria de vouloir bien la suivre. Comme elle était jolie, le poète, quoique surpris de l’aventure, ne voulut pas la refuser. Mais son étonnement augmenta encore et se modifia beaucoup, lorsqu’il se vit conduire chez un peintre à qui la dame le présenta en disant : « Tenez, absolument comme cela ! » C’est qu’elle avait commandé un tableau où figurait le Diable et, ne trouvant pas que l’artiste En lire plus